Juan Rozoff

Juan Rozoff

Il y a quelques lunes déjà que la presse spécialisée l’a qualifié de “petit Prince”. Dès le début des années 90, il campe à lui seul le funk en France. Juan Rozoff (51 ans) est un bâtisseur essentiel du groove tricolore. Et si vous ne connaissez pas encore son nom, ce n’est pas son talent qui est en cause, mais plutôt le fait que Rozoff soit tout le contraire d’un carriériste.

Il ne s’est jamais vraiment plié au jeu et au rythme de l’industrie musicale. Le deuxième de ses trois albums en plus de 25 ans d’activité, Abalorladakor, ne sortira par exemple qu’en 2000, soit près de dix ans après Jam Session (son premier opus salué par la critique en 1991). Entre-temps, l’artiste avait préféré se consacrer à la sculpture. Touche à tout, dilettante ? On ne présente pourtant plus Sa Majesté Juanito aux aficionados du dirty funk. Tel un griot de la vibration, le parrain écume les scènes de la planète groove depuis assez longtemps pour y avoir laissé une empreinte singulière.

En savoir +

JazzMix


Sam.08.07 • 0 h 30

ENTRÉE LIBRE

Scènes de Cybèle


Sam.08.07 • 12 h 30

ENTRÉE LIBRE

Scènes de Cybèle


Sam.08.07 • 16 h 00

ENTRÉE LIBRE

Scènes de Cybèle


Sam.08.07 • 17 h 30

ENTRÉE LIBRE

Scènes de Cybèle


Sam.08.07 • 19 h 00

ENTRÉE LIBRE

Scènes de Cybèle


Sam.08.07 • 20 h 30

ENTRÉE LIBRE

Scènes de Cybèle


Sam.08.07 • 22 h 00

ENTRÉE LIBRE