Ibrahim Maalouf
Louis Matute Large Ensemble

Soirée
Soirée d'ouverture
Billets individuels et packs trio épuisés

Ibrahim Maalouf

and The Trumpets of Michel-Ange

Ibrahim Maalouf, on le sait, est curieux de toutes les expériences, de toutes les expérimentations, il adore les rencontres et le partage. Le trompettiste, compositeur et producteur infatigable cherche à transmettre de la joie, de l’émotion, du savoir, des valeurs. Avec un credo, encore et toujours : l’improvisation. Il en a fait une philosophie (et un livre) : « Une page blanche où tout peut encore s’écrire, même les rêves les plus fous, même les espoirs les plus inespérés ». Faire jouer les trompettes de Michel-Ange, quel rêve plus fou ?  C’est le nouveau projet du trompettiste : "Trumpets Of Michel-Ange".

"Trumpets Of Michel-Ange", c’est d’abord le nom d’une trompette créée sur mesure, celle dont Ibrahim rêvait. Regardez-la bien : elle a quatre pistons (une invention de son père) pour jouer le quart de ton si précieux dans sa création, façonnée par l’Orient qui l’a vu naître. C’est l’instrument dont il joue sur scène, auquel il forme également de jeunes musiciens et musiciennes.

"Trumpets Of Michel-Ange", c’est aussi un album métissé, comme sait si bien l’être la musique du trompettiste. Un mélange d’influences où le jazz se mêle aux musiques classique, pop, orientale ou urbaine. 

"Trumpets Of Michel-Ange", enfin, c’est une grande fête pour cette soirée d’ouverture qui réunit une variété de générations et d’expériences : des plus jeunes aux plus assurés, des amateurs à ceux qui entourent régulièrement le trompettiste sur scène, mais également des invités, nombreux, pour que cette fête soit encore plus joyeuse !

Louis Matute Large Ensemble

© Nadia Tarra

C’est la nouvelle génération du jazz suisse, celle qui ne cherche qu’à sortir des cases. Le guitariste Louis Matute ne tient de toute façon dans aucune case. De son père hondurien, il a hérité une culture musicale latino-américaine. Auprès de sa mère allemande, il a formé ses oreilles à la musique classique. Voilà qui fait déjà un beau mélange. Avec des parents si mélomanes, on aurait pu l’imaginer avec un instrument dans les mains dès l’âge où l’on apprend à parler, mais c’est bien plus tard que l’adolescent, sous la pression parentale, a accepté de se mettre enfin de la musique sous les doigts. Si son choix s’est porté sur la guitare électrique, c’est en Espagne, au contact du flamenco, que sa vocation s’est révélée. Flamenco, jazz contemporain, tout se côtoie, tout se mélange. Ensuite, c’est un parcours exemplaire qui lui fait suivre les enseignements de Lionel Louéké et Wolfgang Muthspiel à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, qui le fait repérer au Cully Jazz Festival et l’auréole de nombreuses récompenses. Mais au cœur de la belle histoire de Louis Matute, il y a des rencontres, notamment avec le saxophoniste Léon Phal, présent à ses côtés depuis ses tout premiers projets. C’est à partir de ces rencontres que le guitariste a bâti son propre folklore, joyeux melting pot où les cuivres se mêlent au oud, la trompette au piano et où la guitare, seul instrument électrique du groupe, laisse respirer l’ensemble, en toute liberté.

Line-up :

  • Léon Phal (saxophone ténor)
  • Louis Matute (guitare électrique)
  • Zacharie Ksyk (trompette)
  • Andrew Audiger (piano, piano électrique)
  • Virgile Rosselet (contrebasse)
  • Nathan Vandenbulcke (batterie)